Menu
RSS
La billetterie pour TFC-Bastia est ouverte !

La billetterie pour TFC-Bastia est …

Les places pour le matc...

La billetterie pour TFC-Monaco est ouverte !

La billetterie pour TFC-Monaco est …

Les places pour le dern...

La seconde mi-temps de Nantes-TFC en intégralité

La seconde mi-temps de Nantes-TFC e…

La première période de ...

La première mi-temps de Nantes-TFC en intégralité

La première mi-temps de Nantes-TFC …

La première période de ...

La seconde mi-temps de TFC-Lorient en intégralité

La seconde mi-temps de TFC-Lorient …

La seconde période de l...

La première mi-temps de TFC-Lorient en intégralité

La première mi-temps de TFC-Lorient…

La première période de ...

La seconde mi-temps de Montpellier-TFC en intégralité

La seconde mi-temps de Montpellier-…

La première période de ...

La première mi-temps de Montpellier-TFC en intégralité

La première mi-temps de Montpellier…

La première période de ...

La seconde mi-temps de TFC-Metz en intégralité

La seconde mi-temps de TFC-Metz en …

La seconde période de l...

La première mi-temps de TFC-Metz en intégralité

La première mi-temps de TFC-Metz en…

La première période de ...

Prev Next
ban tfc accueil

DH - Auch fait encore parler la poudre face à Lourdes

Ce pourrait être la petite phrase à retenir de ce mois de décembre : «Il y a encore quelques mois, pas sûr que nous ayons gagné ce genre de rencontres.» Cette analyse évoquait face à Albi a été renouvelée face à une formation lourdaise toujours aussi promptes à contrarier le jeu d'Auch Football.

Le premier acte plaidera la théorie du verre à moitié plein ou vide. Certes, le week-end de repos aura permis de récupérer Gabriel et de faire souffler les joueurs, mais cela reste une coupure que les Auscitains mettront vingt bonnes minutes à compenser. De poussif, Auch Football va passer à «du mieux dans le jeu» et une fois n'est pas coutume c'est Jérôme Muthular (poteau 18e) qui montrera la voie. Les minutes passant, les hommes du tandem Dessum-Ceruti vont progressivement maîtriser les débats mais le 0-0 ne les mettait pas à l'abri d'une mauvaise surprise.

Retour en haut